🇫🇷 Learn French the Hard Way with “Deus EX: Mankind Divided”

Chances are you are looking for improving your French language comprehension through watching game movies.

I know the drill. Take me right to the sentences.

Feel like upping your game and start catching the slightest subtleties of French?

Look no further.

However, there is a catch.

Who is this article intended for?

For French language learners, as they, all too often, tend to skip a lot of subtleties while reading books / reading stories / reading comics / watching movies /watching game movies, thus slowing down and negating their language progress. I

The catch has to do with the “THE HARD WAY” of learning French, right?

I can’t promise improving your French through this article will be easy, but I promise it will be worth it, provided you work through ALL THE SENTENCES down below. And by the way, to make it even more challenging for you, no answers are given and you are to find them on your own. There’s a reason this article is called “Learn French the Hard Way”, don’t you think?

Still no clue what I’m supposed to do…

If you’re still not really sure what’s going on here, I highly recommend you read the description of “Learn French the Hard Way” challenge.

russia-flag Для чего эта статья и что нужно здесь делать?

По своему опыту могу сказать, что когда в освоении французского приходишь на всё готовенькое, то интеллектуально расслабляешься и не особо вникаешь в детали и тонкости языка.

А вот когда, мы “пропускаем язык через себя”…

  1. внимательное чтение книг, просмотр фильмов, т.д… не знаем, что то или то означает, почему так написано, вообще не догоняем, что происходит, значит отмечаем находку
  2. анализ “любопытных” предложений, конструкций, выражений (грамматика и прагматика наши лучшие друзья)
  3. прогонка проработанного материала через правое полушарие
  4. задействование “освоенных” предложений, конструкций, выражений на письме, в устной речи (идеально, с носителями языка)
    …то результаты будут совершенно иными, нежели чем “со всем готовеньким”.

А именно, выработка силы воли, языковой интуиции, внимательности, любопытства и реальное улучшение навыка французского языка.

Ниже представлены предложения, которые заинтриговали меня при прочтении книги / прочтении рассказа / прочтении комикса / просмотре фильма / просмотре игрофильма. То есть, я сделал первый пункт из четырех выше и поделился результатами с Вами. За Вами остаются остальные три.

If you feel like up to the challenge, then here’s my list of 203 cherry-picked sentences with curious grammar and vocabulary findings from the game movie “Deus EX: Mankind Divided”:

Study hard!

1:06 – Leur mission: faire disparaître Megan et son équipe.

2:23 – Clairement, ce n’était pas qu’une simple histoire de vol.

2:41 – … et on a découvert qu’un deuxième pirate contrôlait les actions d’Augmenté à distance.

2:54 – C’est là que nos mercenaires se cachaient , les mêmes qui m’avait laissé pour mort six mois plus tôt. Je me suis dit qu’ils allaient retenter leur chance en me voyant, mais hors de question pour moi de les laisser faire.

3:24 – Trouver des indices là-bas n’allait pas être une patrie de plaisir

3:55 – Mais ils avaient une toute autre raison de se trouver là…

4:05 – … une pirate du nom de Van Bruggen…

9:27 – On s’est fait abattre par Belltower à la seconde où on a pénétré dans l’espace aérien d’Hengsha.

12:12 – Le temps que je mette un terme à la diffusion de Darrow, le mal était déjà fait.

12:28 – Les réponses viendrait avec le temps

13:48 – Vous allez pas nous péter un câble maintenant, l’amplifié, dites-moi ?

13:58 – Agent Jensen ! Est-ce que vous allez me poser un problème ?

Non, chef. Y a pas de raison que ça arrive.

14:18 – on a une tempête de sable… alors on n’a aucune marge d’erreur !

14:42 – Voici Arun, l’agent infiltré qui a réussi à faire sortir Sheppard de sa planque.

15:00 -… pour leur proposer un gros paquet de marchandises de contrebande à prix cassé.

15:19 – Je vous préviens, c’est pas beau à voir.

15:35 – Et à part quelques junkies sans abri, personne n’y a plus jamais remis les pieds.

16:23 – Faut pas oublier notre agent. Il aura moins de mal à conserver sa couverture s’il est pas le seul suivant une fois l’opération terminée.

C’est pas bête.

17:06 – Mais on est pas un peu pressé, là ? Vous avez parlé d’une tempête de sable.

19:17 – Le temps joue contre nous.

Bien reçu.

5 sur 5.

20:04 – Les Djinns poseront plus de problème à vous.

20:08 – C’est pas trop tôt. Hélico ennemi en vue.

20:28 – Strike Quatre, on tient la position, chef. On ouvre l’oeil et on vise juste.

Sans déconner, | petit malin.

Surveille ce que tu dis, Halliday.

20:57 – Vous avez du cran, Singh. Faire une transaction avec une tempête au cul

21:09 – C’est les armes ?

Du matos.

22:06 – (Pas de “merci”)

Y a pas de quoi, le cablé.

23:54 – Tu t’attendais sûrement pas à ce que ça finisse en bain de sang…

24:32 – ça doit plus jamais se reproduire.

24:57 – Combien d’agents on a perdu?

Tous. La tempête n’a pas aidé.

25:20 – Clairement, vous calculez vos succès de façon généreuse.

25:25 – Nous sommes dans l’aventure jusqu’au bout, après tout.

25:29 – Vous croyez ? Il faut que je vous rappelle à quel point on s’est éloigné de l’objectif?

26:22 – Il faudra peut-être passer par une pression financière et politique pour faire taire les opposants. Faites donc.

26:37 – Vous savez ce que Rand va trouver à New York? Des hommes faibles, impuissants…

26:55 – Vous parlez souvent beaucoup, Page. C’est l’occasion de vous prouver.

27:02 – Tout est en place. On peut commencer à votre signal.

27:08 – Ces temps-ci, Janus semble avoir des yeux partout.

29:06 – Saleté de câblés ! Vous pouvez pas regarder où vous allez ?!

29:15 – Madame ? Sérieusement ?

T’aurais préféré “ma puce”?

29:29 – Ce qui est sûr, c’est qu’on a rien vu venir.

29:40 – C’est quand même bizarre, tu trouves pas ? Qu’Interpol envoie ton équipe, celle de Prague, pour une mission à. Dubaï ?

29:45 – Miller a dit qu’il avait eu les infos à la dernière minute et qu’on était la seule équipe d’assaut disponible.

Ouais, ben… Il ment.

30:40 – Préparez vos papiers pour inspection. C’est quoi le problème ?

31:11 – j’ai déjà essayé, y a deux ans. C’était pas très concluant.

31:16 – qu’on laisse la haine et les préjugés prendre le dessus ? Alors là, | pas question !

31:25 – C’est eux qu’on doit arrêter. Je croyais que tu le savais.

Mais je le sais.

32:07 – Ne rendez pas les choses encore plus difficile.

32:16 – Si t’as vu juste pour Dubaï, si les illuminati avaient besoin de vous comme témoins…

32:32 – ça veut pas dire qu‘il est pas impliqué. Tu sais ce que c’est, le SRN?

32:54 – J’aimerais bien le rencontrer un jour.

Un jour, peut-être.

33:31 – À l’aide, quelqu’un !

35:12 – Hé! C’est quoi cette voix ? Tu te sens bien ?

35:22 – je sais pas quoi penser de ce merdier, et toi ?

35:39 – Appelle-moi quand tu seras de nouveau en était, d’accord ?

On fait comme ça. À très bientôt.

36:00 – Vous me connaissez, je reste plutôt dans mon coin.

36:08 – Ils font toujours une enquête de moralité. Je vous ai chaudement recommandé.

37:53 – Je sais que ça n’en a pas l’air pour l’instant, Adam, mais un jour, les gens oublieront l’incident. Et ce jour-là, nous serons prêts.

38:26 – L’appartement de Détroit était loué à votre nom, même s‘il était payé par la société.

39:08 – On peut dire que tu tombes vraiment au bon moment ! Pile-poil !

39:22 – Pas la peine d‘essayer de passer par la porte d’entrée. Compris.

40:22 – Tu sais comment c’est, avec les gangsters.

Suffisent pour comprendre qu’il n’y a jamais de petit malentendu.

40:56 – Un sale coup, genre… ? Ah, merde… Pourquoi tu l’as pas dit tout de suite ?!

41:26 – Attends, là... Tu vas m’endormir combien de temps ?

42:55 – Réveille-toi ! Oh, pas encore.

44:13 – T’es pas censé être mon référent technique ?

44:21 – Les implants dans ton corps, intégrés à ton système comme ça, ils pourraient aussi bien venir d’une autre planète !

Quelque chose me dit qu‘ils sont bien d’ici.

44:41 – Je peux t’aider à gérer ton système mieux que personne à Prague.

45:13 – Il faut que tu lui poses la question, parce qu’on voit pas ça tous les jours.

45:58 – Ce réglage a pris plus longtemps que j’aurais cru.

46:42 – C’est ce que je voulais entendre. J’achète tout mon matériel dans un catalogage clandestin, tu vois le genre ?

46:55 – Le même Otar dont les hommes cherchaient des livres ici tout à l’heure ?

47:52 – L’ennemi va pas attendre qu‘on ait fini de panser nos plaies.

c’est de bonne guerre.

48:01 – T’as juste à t’y connecter et tu pourrais enregistrer tout ça.

48:11 – Ouais, je l’ai échappé belle.J’ai eu de la chance.

48:38 – Ah tiens ! Ça me rappelle, voilà pour toi.

48:56 – Le troisième (attentat) en six mois, c’est quand même dingue !

49:53 – Je vais pas devenir dingue et commencer à attaquer tout le monde, si c’est ça qui vous inquiète.

50:16 – À la seconde même où on vous colle derrière un bureau, vous vous retrouverez étouffé par la politique.

50:21 – Les chefs vous font des misères ?

51:31 – Il peut bien dire ce qu’il veut. Quand bien même il aurait raison, je veux qu’on aille voir les choses par nous-mêmes.

51:48 – Comme c’est pratique, elle n’est pas au bureau pour le moment. Et je refuse de perdre encore plus de temps.

52:26 – Montrez-moi votre permis, et dépêchez-vous en peu.

Je vous rassure. Je suis en règle, madame.

52:37 – Ah ouais ? C’est pas rien, dites donc.

53:50 – Oh, c’est juste une fille à qui je donnais des cours de langue. Et puis bon, son mari était légèrement … possessif. Tu vois le genre.

53:57 – J’ai quand même eu le temps de trouver quelque chose. Et c’est du lourd.

55:00 – La scientifique s’est installée dans l’office du tourisme. Enfin… ce qu’il en reste, je veux dire.

55:04 – Et t’as plus qu’à sortir. Les doigts dans le nez.

55:15 – Je vais pas rester dans tes pattes, je retourne au QG.

55:30 – Je me suis dit que je pourrais peut-être jeter un coup d’oeil.

Eh ben vous avez eu tort.

57:00 – On a pas besoin de fauteurs de troubles dans votre genre.

57:25 – Faut que j’aille voir Smiley, de toute façon.

Alors faites vite, parce que Chang nous a déniché une nouvelle piste.

57:35 – J’ai enfin décrypté le son de la puce espionne. C’est de l’or en barre. Il faut que tu entendes ça.

57:42 – Dis-moi où t’es et je te rejoins dès que je peux.

57:55 – Sérieux, Miller l’avait mauvaise quand il est parti. Pas la peine de lui donner une nouvelle raison de me passer un savon.

58:13 – Oui, ils ont eu la gâchette facile, mais je les ai vite calmés.

Oh euh… OK. Bien, ça leur pendait au nez.

58:34 – Je sais pas toi, mais moi je gobe pas la version “c’est un coup de la CDA”

59:03 – Je te ferai signe, si, enfin… quand je trouve quelque chose.

59:40 – Je suis peut-être un peu déréglé, mais ça veut pas dire que mon corps va se mettre à rejeter mes augmentations.

Très juste. Mais les…

1:00:28 – David Sarif était un acteur-clé du débat sur les augmentations.

Vous me demandez, ou vous l’affirmez?

1:01:07 – Vous savez, aux yeux de la société, vous êtes devenu l’ennemi, Adam. Ce qui m’amène à ma prochaine question

1:01:53 – J’apprécie que vous ayez pris le temps de discuter avec moi aujourd’hui.

Parce que j’avais le choix ?

1:02:26 – Traîne pas trop, OK ?

1:02:35 – Je viens d’échapper à un attentat.

Alors on est deux. Je déteste vraiment cette ville, des fois.

1:02:56 – Les temps changent, Alex.

Je sais, crois-moi. Mes cicatrices le prouvent bien.

1:03:51 – C’est peut-être qu’un larbin. On peut pas dire pareil de son interlocuteur.

1:04:07 – Il faut qu’on joue bien le coup.

1:06:00 – Mais les sacs sont les mêmes que ceux qu’utilise le secours humanitaire de Talos Rucker au complex d’Utulek.

C’est tiré par les cheveux.

1:07:03 – Le territoire de la CDA est bien défendu. Personne n’y met les pieds.

1:07:38 – Il se tient tranquille, et il assure sa sécurité et celle de ses fidèles. Malin.

1:07:56 – Il est fiable?

Espérons.C’est ça ou rien, de tout façon.

1:08:20 – À chaque fois que je te regarde, j’en reviens pas de toute cette quincaillerie que tu te trimballes.

1:08:33 – Non, j’aime bien boiter.

1:11:12 – Bon sang… Quoi encore? Quels mensonges vous allez encore me raconter, maintenant ?

1:12:26 – Au lieu de poser des questions stupides, je vous en prie, faites quelque chose !

1:12:53 – J’en ai entendu de belles sur les flics de Golem, Jensen. C’est pas parce que t’as un badge d’interpol qu’ils vont être sympa avec toi.

1:13:14 – Les flics traînent partout aujourd’hui.

J’ai vu ça.

1:13:52 – Non, mais je peux t’en faire sortir, j’en ai pas pour longtemps.

Non! Non… S’il vous plaît, ce sera juste encore pire.

1:14:57 – S’il lui arrive quoi que ce soit, Adela me tuera.

Ça, aucun doute. | Je vais voir ce que je peux faire.

1:15:09 – Sokol nous laisse tomber.

Pourquoi ça me surprend pas ?

1:15:38 – Puis-je me permettre de vous demander à qui je dois cet honneur ?

1:16:44 – Merci !

Merci à vous !

1:17:22 – Peut-être qu’il fallait couper le fil bleu. Si seulement la vie était aussi simple.

1:17:44 – Je suis Marchenko… et je suis plutôt … le gardien du temple. Comme le chien, à la porte de l’enfer, tu vois ?

Les classiques, c’est pas mon truc.

Dommage ! Un homme se définit plus par ses lectures que par son apparence.

1:18:15 – Mais je connais cet endroit. On l’appelle… le Coupe-gorge. Et il porte plutôt bien son nom, tu sais ?

1:18:34 – La CDA n’a pas besoin de se planquer.

Vous devriez dire ça aux flics en bas.

1:18:53 – Fais gaffe à ta gueule. Ils te feront pas de cadeau, que tu sois leur clebs ou pas.

1:19:20 – Et qu’est-ce que vous faites des innocents pris entre deux feux ?

1:19:38 – C’est une menace ?

Prends ça comme tu veux.

1:20:12 – Vous savez de quoi vous parlez. Vous êtes tout acquis à sa cause.

Viens passer une journée dans ce trou à rat…. tu le seras !

1:20:36 – Vous en êtes bien sûr ? Ou c’est juste ce que vous aimeriez ?

1:20:50 – Je t’aurai prévenu. Fous le camp. Pendant que tu le peux encore.

1:20:54 – Si c’est avec ce discours que vous recrutez, autant vous le dire … il est nul.

1:24:32 – Je n’ai pas d’arme.

J’espère que vous ne m’en voudrez pas si je ne vous crois pas sur parole.

1:25:23 – Vous venez avec moi, vous répondez à nos questions, et on vous ramène ici à temps pour filmer votre prochain sermon.

1:25:43 – Je croyais que vous étiez pacifiste.

1:26:45 – Si vous voulez montrez la force de vos convictions, affrontez vos ennemis en face à face.

1:26:54 – Ma foi… vous n’êtes finalement pas la brute sans cervelle que je pensais.

1:27:11 – J’ai enseigné à mes partisans la non-violence, et j’ai attendu le reste du monde prenne exemple sur nous.

1:28:44 – Vous n’aimez pas qu’on vous prenne pour le méchant ? Eh bien moi non plus !

1:29:56 – ça t’apprendra !

1:30:03 – Quelque part ici, caché au grand jour, se cache le vrai terroriste.

1:32:06 – Bon sang, Jensen, vous croyez vraiment que ça arrange nos affaires, que Rucker soit mort ?

1:32:11 – Vos ordres étaient de le ramener.

C’est ce que je voulais faire.

1:32:28 – Les vrais coupables sont “cachés au grand jour”.

Et sinon, il portait un petit chapeau en alu quand il t’a dit ça ?

1:32:50 – Mais quelqu’un l’a tué. Comme par hasard.

1:33:12 – Alors nous revoilà au point de départ.

1:34:16 – Quand la nouvelle va se répandre. Prague va exploser.

Et le monde entier nous regarde.

1:35:07 – Et… j’avais raison. Alors, qui c’est le meilleur ?

1:38:07 – Le Tabouret irlandais. Chouette, comme nom. Très évocateur.

Ouais, c’est que je me dis.

1:41:14 – Qu’est-ce que vous pouvez me dire sur ces amis ?

Si ce n’est qu’ils sont augmentés… pas grand chose.

1:41:53 – … après l’incident, elle a été renvoyée pour manquement à l’honneur. Elle ne savait plus où elle en était.

1:43:55 – Ce type est méticuleux.

Vous vous attendiez à quoi ? C’est un ancien du SAS.

1:44:53 – Je voulais pas qu’on me voit traîner toute seule trop longtemps, si jamais t’avais été retenu.

Je suis aussi bien élevé, des fois.

1:45:25 – C’est à cause d’eux si j’ai une cible dans le dos.

1:48:57 – Je vous ai forcé la main pour Dubaï, mais maintenant on doit travailler dans les règles. La CDA avant tout.

1:51:20 – Adam. Qu’est-ce que vous faites ici ?

Je pourrais vous retourner la question, Delara.

1:53:31 – Janus… Si c’est votre vision d’une rencontre en face-à-face, autant vous le dire : je suis pas impressionné.

1:53:39 – Vous ne pensiez pas que j’allais sauter dans un avion pour Prague, non ?

1:54:34 – La CDA est manipulée, on veut lui faire porter le chapeau. Sûrement pour une autre attaque terroriste.

1:55:07 – Quelqu’un de chez PRE a peut-être détecté le piratage du réseau électrique, j’en sais rien.

1:55:46 – C’est demandé si gentiment…

On me paie pas pour être aimable.

1:55:56 – Je sais pas qui vous a pris sous son aile, mais j’imagine que vous avez des amis hauts placés.

1:56:18 – Je peux pas entrer dans une banque, pas toute seule.

1:56:57 – Putain, vous êtes quoi ? Une espèce de super soldat ?

Je suis pressé, surtout.

1:58:21 – Une fois que ce coffre sera vide, on pourra faire une croix sur les infos.

2:03:19 – Quelle est la prochaine cible de Viktor ?

Je n’ai pas pris la peine de lui demander.

2:04:15 – Ce que vous dites est irrationnel, même hérétique sur les bords.

2:05:56 – Était ? Putain, Jensen… ça t’arrive jamais de laisser des gens en vie sur ton passage ?

2:07:43 – Miller est plutôt avare en compliments, hein ?

Il a les gros bonnets sur le dos.

2:08:54 – T’as pas dit que tu voulais revoir de l’action ?

Comme tu veux. Mais je me pose pas.

2:09:21 – Au moindre problème, appelle-moi ! Sauf si tu veux passer un après-midi de merde !

2:09:37 – Mon frère ! Il faut vraiment que tu arrêtes de te perdre.

2:09:54 – Un petit cadeau… Et avec ça, tu comprendras enfin où tu mets les pieds.

2:10:06 – Passe le bonjour à Talos.

2:10:12 – T’avais dit que Rucker pissait le sang.

Rucker avait plus de chair que lui. Ça vient peut-être de là.

2:15:42 – Je l’avais pourtant prévenu.

Hmm. Il aurait mieux fait d’écouter.

2:16:34 – Putain, je suis contente de te voir. Mais tu peux pas disparaître comme ça. Pas avec moi.

2:18:19 – Delara. Qu’est-ce que vous faites ici ?

Il faut vraiment que toutes nos conservations commencent comme ça ?

2:18:28 – Le personnel non essentiel devrait rester chez lui. Et comment vous…

Aïe. “Non essentiel”?

2:18:37 – Un petit effort, Adam, j’essayais juste de détendre l’atmosphère.

2:18:52 – Alors j’ai fait jouer mes relations pour que la police m’escorte jusqu’ici.

2:19:03 – Oui, quelque chose me dit que | la nuit va être longue.

2:20:05 – Ce gosse me fout la trouille. Il est remonté jusqu’à Belltower en moins d’une heure.

2:20:37 – … en laissant en plus quelques pièges pour la bonne bouche.

2:21:07 – … je ne peux pas vous garantir que vous atteindrez le quartier rouge en un seul morceau.

J’ai bien réussi à venir ici.

2:21:38 – Vous ne pouvez plus compter que sur vous-même.

J’ai l’habitude. Mais ça ira, vous en faites pas.

2:22:02 – C’est eux qui font respecter le couvre-feu. Soyez prudent.

Oui. C’est bien ce que je me disais.

2:23:46 – Les perspectives financières de Brown ne sont pas aussi roses qu’on croyait.

2:24:12 – Ça va un peu à l’encontre de l’idée d’un gouvernement unifié.

2:24:19 – Donc ils veulent détruire un rêve concurrent et régler leur problème d’Augmentés par la même occasion.

2:24:51 – Rucker a dû souffrir atrocement.

C’est rien de le dire.

2:25:08 – Je suppose que ça tue un peu tout le monde, mais mon ADN a l’air de m’immuniser…

2:25:21 – T’es pas dépendant à la neuro ? Ça te fait quoi, d’être un surhomme ?

2:26:00 – Je sais pas trop ce que je pourrai faire, mais… bonne chance.

2:28:03 – J’ai pas besoin de vous faire un dessin, vous connaissez le topo. Il y a des types là-bas, des radicaux…

2:28:24 – Le monde part peut-être en couilles, mais on est là pour combattre le chaos.

2:30:26 – C’est vrai ? Comment vous le savez ?

Ça n’a aucune importance.

2:31:24 – Dans une salle sécurisée, derrière la salle de réception. Votre brigade de Londres l’a passée au peigne fin.

2:31:55 – M. Brown, si vous voulez bien me conduire à cette salle de conférence ?

2:32:14 – Janus ? Vous m’espionnez ou je me trompe ?!

2:35:51 – Je suis tout près. À tout de suite.

2:38:40 – Alors, montre-toi !

2:45:18 – On dirait que Janus a toujours les bons tuyaux… Sauf quand ça compte vraiment.


Wow, it seems you’ve made it to the end of this new-vocabulary-grammar-intensive article… But did you actually work through all the findings?  No shirking? Sweet! That’s what I call being persistent at mastering French!

russia-flag Вы дочитали и проработали статью до конца? Так держать!

Если Вы дочитали до конца эту статью, то я уверен, что Вы узнали много нового про французский язык (при условии, что Вы действительно проработали предложения выше).

Проработать так много материала это совсем не шутки, а вполне серьёзный подход к делу.

Теперь же дело за малым: эффективно всё перенести в речевой актив и начать всласть применять новые знания на практике (пункт 3 и 4, соответсвенно).

Спасибо за то, что уделили время.

Удачи в Вашем языковом путешествии!

I am crazy enough to do the whole nine-yards over again. Please bring me to the beginning of the sentences. Yeah!

Did you know that you are more than encouraged to go ahead and tell me in the comments section below how the whole process went?

With that, thanks for taking your time accepting the challenge, reading and working through the article.

Until next time!

Advertisements

3 thoughts on “🇫🇷 Learn French the Hard Way with “Deus EX: Mankind Divided”

    1. Hope you got a good grade for your exam! French is no easy language 🙂

      As far as I am concerned, I enjoyed Final Fantasy XV game movie in French more so than I did Deus EX.

      https://ilyalemieux.com/2017/03/07/heres-what-i-found-in-final-fantasy-xv-to-challenge-your-french/

      I highly recommend you give it a go with FFXV first.
      Why? Great voice acting, tricky language with whole lot of subtleties (all of which I conveniently pointed out using bold font) and the plot is truly captivating.
      Good luck working through game movies in French!
      I know, it takes time, but if properly done, your language comprehension will skyrocket like you wouldn’t believe!
      In any case, should you find yourself perplexed at any point of learning French the Hard Way, be sure to drop a comment or two. I’ll try and help you to the best of my abilities.
      Good day!

      PS Nice getting comments from fellow French language learners.

      Like

      1. I haven’t got my results yet, but I’m hoping they’re good! I’ll give the movie a shot too, along with the sentence comprehension. I’m looking forward to improving my knowledge in French! Thank you so much 🙂

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s